Soins dentaires 

Dentaire Mutuelle vous détaille les différents soins dentaires. Ne les sous-estimez pas, ils sont importants pour une bonne santé. Le tout avec une mutuelle dentaire adaptée à vos besoins.

Soins dentaires 

Dentaire Mutuelle vous détaille les différents soins dentaires. Ne les sous-estimez pas, ils sont importants pour une bonne santé. Le tout avec une mutuelle dentaire adaptée à vos besoins.

N'ayez plus peur des soins dentaires

Tout le monde passe un jour sur la chaise du dentiste pour un soin dentaire. Un soin dentaire est avant tout un soin dit de base, celui qui concerne le tartre dentaire pouvant provoquer des caries, qui elles-mêmes peuvent être à l’origine de déchaussement, d’abcès entraînant dévitalisation dentaire et l'extraction (même d’une dent de lait).

En plus de consultations préventives régulières qui ont aussi un coût (25 €), personne n’est à l’abri de la formation d’une carie passée jusque-là inaperçue, ou l’extraction de dents de sagesse. Si en 2020, la réforme de l’Assurance Maladie des soins dentaires gratuits doit entrer en fonction, il faut penser qu’aujourd’hui la plupart des soins ne sont pris en charge qu’à 70 % du prix de convention. Dentaire Mutuelle vous donne toutes les informations dont vous avez besoin.

Dent
Une dentiste et son assistant

Comment obtenir des soins dentaires gratuits ?

Le prix de convention est un tarif fixé par la Sécurité Sociale et qui ne correspond malheureusement pas souvent à la réalité du marché, sans compter le délai de remboursement de la Sécu pour les soins dentaires qui peut être très long (environ 15 jours en fonction des soins).

Une mutuelle soins dentaires va prendre en charge une partie ou la totalité des frais de soins dentaires, les radios, les diverses consultations et les dépassements d’honoraires. Avec le tiers payant, vous n’avez plus à avancer les frais.

Carie dentaire

De la carie à la rage de dents, il n’y a qu’un pas. La carie dentaire est une maladie infectieuse touchant l’émail attaquant ensuite la couche sous l’émail, la dentine et enfin la pulpe de la dent. C’est à ce moment-là, quand la carie est au niveau de la pulpe, que vous ressentez la douleur.

Prévention de la carie

La formation d’une carie est avant tout due à la consommation de sucre, du moins ce que la légende en dit. Pourtant de nombreux facteurs peuvent être à son origine :

La génétique

Elle détermine le système immunitaire de la personne, ainsi que son système salivaire (acidité de la salive, manque de salivation).

Les bactéries présentes dans votre bouche

C'est ce qu’on appelle la flore bactérienne qui agit sur l’équilibre du biofilm.

Le régime alimentaire

Alcool, médicaments, cigarettes et sucres.

Le stress

Certaines études prouvent une corrélation entre la formation de carie et le stress.

Pour prévenir une carie, il est important d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire, un apport suffisant de fluor, un détartrage régulier et une alimentation variée (éviter trop de sodas par exemple). La meilleure prévention reste la visite régulière de contrôle chez le dentiste (une à deux fois par an). Profitez des conseils de nos experts pour trouver une offre adaptée à votre profil.

Dent

Comment reconnaître une carie ?

Comment savoir si on a une carie ? Rien de plus simple. Il existe plusieurs symptômes de la carie dentaire :

Douleur au froid et au sucré

La carie a déjà bien entamé l’émail de la dent, il est urgent de la faire traiter.

Douleur au chaud ou à la pression

Ce sont les premiers signes d’une carie qui s’est développée en toute discrétion.

Dommages visibles

Un petit trou blanc peut apparaitre en surface, une tâche marron peut révéler une carie plus profonde.

Pause info

Les caries peuvent être révélées à l’aide d’une radio chez le dentiste. Un petit trou blanc peut signifier également une légère déminéralisation de la dent. La carie est le soin dentaire le plus courant en France.

Dent

Comment soigner une carie ?

Une carie mal traitée peut finir en rage de dents, quand celle-ci a atteint la pulpe. Dans ce cas, il est trop tard et la dent doit être dévitalisée. Il existe donc des petites caries (en début de formation) et des grosses caries (la dent est contaminée). Le traitement suit les étapes suivantes :

1. La carie vous fait mal à la dent
2. Le dentiste ouvre la dent et nettoie la carie
3. Il nettoie ensuite l'infection et obstrue la carie
4. La dent est soignée

Si la carie est plus grosse, il faudra dévitaliser la dent.

Mieux vaut prévenir que guérir. Le seul traitement de la carie peut coûter jusqu’à 40,97 € quand une consultation ne coûte que 23 € à hauteur de 16,10 € par la Sécurité Sociale.

Détartrage dentaire

Le tartre dentaire est l’épaississement de la plaque dentaire. En d’autres mots, c’est un processus de minéralisation de bactéries, de protéines salivaires, de sucres et d’acides qui se déposent sur l’émail formant une plaque jaune ou blanche. Le tartre se forme en général du côté de la langue et au niveau des incisives inférieures, mais il peut apparaître sur d’autres dents. On distingue deux types de tartre :

  • Tartre supra-gingival : celui qui se pose sur les dents

  • Tartre sous-gingival : celui qui se pose sur la racine de la dent, sous la gencive.

Prévention du tartre

Le tartre dépend du pH de la salive et de sa quantité, puisque c’est elle qui est responsable de l’évacuation des restes de nourriture et de bactérie, à l’image d’un jet d’eau venant déloger les particules d’aliments.

Une bonne hygiène dentaire peut réduire considérablement l’apparition de tartre et éviter des visites trop rapprochées chez le dentiste pour un soin dentaire en somme banal. En revanche, l’alimentation, la prise de médicaments ou d’alcool peuvent déséquilibrer la flore bucco-dentaire.

Groupe de personnes tout sourire
Groupe de personnes tout sourire

Prévention du tartre

Le tartre dépend du pH de la salive et de sa quantité, puisque c’est elle qui est responsable de l’évacuation des restes de nourriture et de bactérie, à l’image d’un jet d’eau venant déloger les particules d’aliments.

Une bonne hygiène dentaire peut réduire considérablement l’apparition de tartre et éviter des visites trop rapprochées chez le dentiste pour un soin dentaire en somme banal. En revanche, l’alimentation, la prise de médicaments ou d’alcool peuvent déséquilibrer la flore bucco-dentaire.

Combien coûte un détartrage dentaire ?

Le prix d’un détartrage est fixé à 28,92 € par la Sécu. Bien sûr, ce tarif détartrage peut varier d’un dentiste à l’autre en fonction des dépassements d’honoraires. Attention, le détartrage dentaire n’est pas un blanchiment des dents.

Quand faire un détartrage dentaire ?

Le détartrage dentaire est une opération indolore et rapide qui doit se faire sur avis du chirurgien-dentiste lorsque cette plaque jaune ou blanchâtre est apparue. Le chirurgien-dentiste procèdera de la façon suivante :

1. Le tartre est retiré à l'aide de curettes
2. La poche parodontale est nettoyée, les surfaces sont lissées
3. La dent est irriguée pour rincer et tuer les germes

Les risques du tartre

Le tartre peut contribuer à plusieurs problèmes d’ordre plus importants :

  • Carie dentaire

  • Gingivite : saignement et inflammation des gencives

  • Déchaussement des dents

  • Parodontite : déstructuration des ligaments et des os supportant les dents

  • Mauvaise haleine

  • Abcès et douleurs

Pour les risques plus graves, il s'agit de :

  • Problèmes respiratoires : infection pulmonaire

  • Accouchement prématuré

Vous êtes rassurés ?

Profitez de l'aide de nos experts
et obtenez un devis gratuit.

Vous allez aimer votre dentiste !

Dévitalisation dentaire

La dévitalisation est la 3ème maladie dentaire chez les Français. Lorsque la pulpe de la dent subit une inflammation et que l’inflammation progresse, alors il n’est plus possible de sauver la pulpe, comme lors du traitement d’une carie dentaire. On parle alors de « pulpe irréversible » et il faudra la retirer entièrement.

Pourquoi dévitaliser une dent

Lorsque la pulpe de la dent est infectée (carie dentaire), il faut faire mourir la dent pour éviter une infection du sang et la formation d’abcès. Les bactéries ont d’ores et déjà atteint les tissus qui entourent la dent (os, ligament et gencive). Dans le jargon, on parle de dévitaliser la dent. Lorsque la pulpe, les nerfs et vaisseaux de la dent sont altérés, il peut y avoir des risques pour votre santé.

Comment dévitaliser une dent ?

Les mutuelles prennent en charge la dévitalisation. Il est important de comparer les offres du marché. Dévitaliser une dent est un acte opératoire non douloureux qui se fait en plusieurs étapes :

1. Cavité carieuse, fracture ou fêlure (nerf enflammé ou infecté)
2. Ouverture du trou causé par la carie
3. Nettoyage et désinfection du canal
4. Obturation du canal

Le patient peut retourner à ses activités sans contre-indication. Ce que certains appellent la dent dévitalisée douloureuse n’est en réalité qu’une petite sensation de sensibilité. Si certains se demandent : une dent dévitalisée peut-elle faire mal ? Nous pouvons répondre que non.

Après la dévitalisation, le patient devra retourner quelques jours plus tard chez le chirurgien-dentiste pour restaurer la dent. Il posera un composite ou une couronne.

Dent

Combien coûte une dévitalisation ?

En fonction de la position de la dent à dévitaliser et du praticien, l’extraction peut coûter entre 100 € et 600 €. La Sécurité Sociale rembourse la dévitalisation à hauteur de 49 € pour une incisive ou une canine, 64 € pour une prémolaire et 90 € pour une molaire. Les acteurs du marché proposent chacun leur offre personnalisée. Dans tous les cas, il est peut-être encore possible de sauver la dent. Pour cela, parlez-en à votre dentiste qui pourra éventuellement vous proposer un autre soin dentaire. Utilisez notre comparateur pour obtenir une offre sur-mesure pour votre mutuelle dentaire.

Extraction dentaire

Si nous avons tous perdu nos dents quand nous étions enfants (dents de lait), la rangée de dents qui poussent ensuite est destinée à rester à vie. Seulement, il est possible que le dentiste décide d’arracher une dent. Cela peut avoir plusieurs causes :

  • Carie

  • Dents de sagesse

  • Infection

  • Dent fêlée ou fracturée

  • Dent avec déchaussement important

  • Fracture de la racine

  • Dent de lait qui ne veut pas tomber

  • Faire de la place pour un traitement orthodontique

  • Carie

  • Dents de sagesse

  • Faire de la place pour un traitement orthodontique

  • Dent fêlée ou fracturée

  • Infection

  • Dent avec déchaussement important

  • Fracture de la racine

  • Dent de lait qui ne veut pas tomber

Se faire arracher une dent n’est pas une décision anodine de soins dentaires et le chirurgien-dentiste pourra proposer une solution de secours, comme un limage des dents pour éviter l’extraction.

Dent

Comment se passe une extraction dentaire ?

Une extraction dentaire s’étale sur 2 à 3 semaines. Elle comprend les étapes suivantes :

1. Préparation du champ opératoire

Le dentiste prépare la salle avec le matériel adapté.

2. Anesthésie locale ou générale

Tout dépendra de la durée et de la complexité de l'opération.

3. Syndesmotomie

Trancher toutes les attaches épithéliales et conjonctives de la dent grâce à un instrument, le syndesmotome.

4. Subluxation

Utilisation d’un élévateur posé entre l’os alvéolaire et la dent pour la faire bouger.

5. Luxation et avulsion

Déracinement de la dent avec le davier (instrument) pour la faire bouger.

6. Extraction de la dent

Cette étape se fait à l'aide d'un forceps dentaire.

7. Polissage de l’os et point de suture

Le dentsite peut également, si besoin, procéder au remplacement de la dent avec un implant.

Après une extraction, il est important de suivre les conseils de votre médecin pour une bonne cicatrisation. Voici en résumé les étapes d'une extraction dentaire sous forme de schéma :

1. Extraction de la partie distale de la dent
2. Enlèvement de la partie mésiale de la dent
3. Suture de la gencive et cicatrisation
Dent

Quel type d’extraction existe-t-il ?

L’extraction ou « odontectomie »

La dent est détruite par une carie ou difficile d’accès. Avant d’extraire la dent par anesthésie locale, le dentiste doit dégager la gencive autour de la dent. Des points de suture seront ensuite apposés.

Avulsion d’une dent de sagesse

Pour éviter une infection bactérienne de l’os et de la gencive, le dentiste pourra décider de l’extraction d’une ou de plusieurs dents de sagesse sous anesthésie locale ou générale en cabinet ou en clinique / hôpital.

L’extraction dentaire sous anesthésie générale dépend de différents critères :
  • Difficultés opératoires
  • Nombre de dents à extraire
  • Pathologies générales
Dent

Quel prix pour une extraction dentaire ?

Parmi les soins dentaires, selon la méthode d’extraction, se faire arracher une dent peut coûter plusieurs centaines d’euros. Cependant, la Sécurité sociale fixe le prix de l’extraction à 33,44 € pour une dent définitive dont elle rembourse 70 % soit, 23,40 €. Une mutuelle dentaire peut palier ce reste à charge ambitieux. Les visites préliminaires chez le médecin ou chez un spécialiste ne sont pas comptées.

Vous n'avez plus peur du dentiste ?

Profitez de l'aide de nos experts
et obtenez un devis gratuit.

Soyez fier de votre sourire !