Devis dentaire – Les frais dentaires réels

Le remboursement dentaire de la Sécurité Sociale est particulièrement bas et seule une mutuelle dentaire peut impliquer un remboursement dentaire conséquent. Le problème d’un grand nombre de patient reste qu’ils ne savent pas les frais dentaires auxquels ils vont devoir faire face. Il y a pourtant une solution simple pour ne pas être angoissé : demander un devis dentaire, avoir une bonne mutuelle dentaire et surtout, utiliser un comparateur de mutuelles dentaires.

Devis dentaire – Chez le dentiste

Devis dentaire

Le devis dentaire vous annonce vos remboursements. Évitez les mauvaises surprises.

Dès que le dentiste a pour intention de poser une prothèse dentaire à son patient, le dentiste doit alors établir un devis dentaire. Ce devis dentaire doit comporter plusieurs informations pour être valide :

  • Le type de prothèses utilisées : couronne dentaire, bridge dentaire, inlay, onlay, prothèse amovible partielle ou intégrale (dentier), implant dentaire etc. ;
  • Le type de matériaux utilisé pour les prothèses dentaires. Céramique, or, argent, etc., car le prix varie en fonction de ces matériaux ;
  • Le prix pratiqué par le chirurgien-dentiste pour les différents actes ;
  • Le remboursement de la Sécurité Sociale par rapport à la nomenclature des soins dentaires ;
  • Le nom des deux parties et une signature de celles-ci.

Une fois toutes présentes, le devis dentaire est alors valable, il faut néanmoins que le patient signe ledit devis dentaire. Il peut alors venir une autre case sur le devis dentaire : remboursement de la « mutuelle dentaire ». Pour optimiser ces remboursements dentaires, n’hésitez pas utiliser un comparateur.

 

Devis dentaire – Avec votre mutuelle dentaire

Si le patient à une mutuelle dentaire, il a bien évidemment le droit à des remboursements dentaires supplémentaires. Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, l’adhérent à la mutuelle peut envoyer son devis dentaire à sa mutuelle et directement lui demander à combien s’élèveront les remboursements pour les différents soins, du simple détartrage à la pose de l’implant en passant par la couronne dentaire.

Une fois fait, le patient connait les remboursements dentaires exacts qui lui seront versés et peut alors décider, en connaissance de cause, de signer ou non son devis dentaire.

Exemple de devis dentaire rempli par les deux parties

Nom du praticien (obligatoire pour le devis dentaire)

Nom du patient (obligatoire pour le devis dentaire)

Devis dentaire - Exemple d'une feuille de soins
Prothèses dentaires
Prix du dentiste
Remboursement SS
Remboursement mutuelle
Inlay-Core
200€
85,78€
114,22€
Couronne - base en céramique
800€
75,25€
500€
Dentier machoire du bas
900€
127,75€
675,50€
Implant dentaire
1800€
0€
1000€
  • Coûts des prothèses dentaires : 3700€
  • Remboursements dentaires de la Sécurité Sociale : 288.78€
  • Remboursements dentaires la mutuelle dentaire : 2289,72€
  • Reste à la charge du patient (avec possibilité de payer en 5 fois par échéance de 10 semaines) : 1121,50€

Suivi des signatures des deux parties, soit le chirurgien-dentiste et le patient (le devis sera alors valable).

Autres faits sur le devis dentaire

Le patient a le droit de faire établir un autre devis dentaire, ou bien même plusieurs, dans d’autres cabinets. Les prix pouvant varier du simple au double, il est important de réfléchir avant de signer avec le premier cabinet.

Si les frais indiqués sur le devis dentaire sont trop élevé, il y a alors la possibilité de demander à son dentiste de payer en plusieurs fois. Cette méthode est de plus en plus courante et ne devrait pas poser de problème.

N’oublier pas les devis dentaires qu’il est possible d’avoir via un comparateur de mutuelles dentaires. Ceux-ci restent le meilleur remboursement qu’il est possible d’avoir. Un comparateur peut trouver la mutuelle adaptée à vos besoins dentaires.

Comparateur gratuit et sans engagement 

Informations et conseils

Devis dentaire – Prévoyez vos dépenses
4.33 (86.67%) 3 votes